L’Entrepôt de la Lunette présente sa nouvelle lunetterie à Trois-Rivières

27 février 2024

Trois-Rivières, le 29 janvier 2014 – C’est avec fierté que l’équipe de l’Entrepôt de la Lunette présente sa nouvelle boutique à concept unique à Trois-Rivières.

Jean-Nicolas Boisvert, opticien d’à peine 25 ans, a une expérience différente des jeunes opticiens diplômés qui sont majoritairement à la recherche d’un emploi stable pour une chaîne
d’optométrie renommée. Dans son cas, il a travaillé pendant 2 ans sur la route entre différentes succursales des Lunetteries New Look pour répondre aux besoins particuliers des clients. Il a entre autre été témoin des retomébes de la montée en flèche du marché de la lunette.

Le marché de l’optique est un marché unique pour le consommateur. Alliant la mode à la santé, ce marché est contrôlé par de grandes entreprises américaines et européennes. Avec l’arrivée de la vente en ligne, le consommateur commence à se poser des questions sur le prix qu’il paie en boutique et tend à oublier l’importance primaire de son achat, la santé des ses yeux.

« L’opticien, c’est comme le pharmacien. L’optométriste, lui, joue le rôle du médecin et l’ophtalmologiste du chirurgien. On nous pose souvent la question sur la différence de nos rôles, mais c’est exactement la même chose. »

Acheter des médicaments en ligne pourrait être néfaste pour la santé, puisqu’aucun professionnel pourrait garantir sa qualité ni fournir les informations essentielles à la prise du médicament. Dans le domaine de l’optique, si une prescription semble facile à utiliser, elle doit bien être ajustée à la vue du patient, c’est particulièrement là que l’opticien joue son rôle. Il prend les mesures exactes pour le port de la lunette, il conseille sur les verres à utiliser selon le mode de vie du porteur et ses besoins, puis conseille aussi sur l’achat de la bonne monture (confort, style de vie, durabilité, esthétique).

Tel que lu dans le dossier du mois de février de la revue Protégez-vous: « Il est rarement économique d’acheter des lunettes complètes, verres et monture, dans une seule et même boutique ». Dans le cas de l’Entrepôt de la Lunette, il faudra tout de même se rendre chez un optométriste pour avoir sa prescription en main.

L’Entrepôt de la Lunette souhaite offrir un service adapté aux besoins des clients, et offrir des produits de qualité à un prix juste. C’est donc d’offrir des prix semblables à ceux retrouvés sur internet, tout en assurant un ajustement et choix judicieux de verres et monture. L’Entrepôt de la Lunette souhaite répondre à un besoin criant, celui d’être honnête envers le consommateur et de voir à sa santé visuelle.

Une paire de verres et monture avec un verre simple vision débute à 59.95 $, et un avec un verre progressif à 129.95 $. Ce sont des prix comparables à ceux de l’internet, sur des sites tels que clearlycontacts.com. Il faut aussi noter que l’achat de lunettes en ligne est encore interdit au Québec et dans de nombreuses provinces canadiennes, pour la raison citée préalablement.

Jean-Nicolas espère que la succursale de Trois-Rivières soit la première d’une lignée de boutiques régionales. Comment offrir de tels tarifs ? Se situer dans un quartier industriel, avec peu
d’investissements à la façade, à l’affichage et au marchandisage. En investissant là où ça compte, soit dans les collections privées et les ententes de fins de ligne, les consommateurs peuvent payer un prix honnête.

Dans une ville industrielle telle que Trois-Rivières, l’opticien à la tête du projet ne pouvait passer sous silence l’important marché de la santé et sécurité. En collaboration avec un fournisseur fabricant de verres et distributeur d’une collection privée, l’Entrepôt de la Lunette pourra aussi offrir aux entreprises et aux usines un service de qualité pour leurs employés. Des lunettes de sécurité ajustées à la vue du porteur, disponibles en boutique, avec les services d’un opticien, pour une fraction du prix habituel. Le concept de SAFE Avantages Sécurité est un retour dans le domaine de M. Daniel Beaulieu, anciennement propriétaire de Vision Optique, situé sur le Boulevard des Récollets jusqu’en 2005.

Trois-Rivières pourra profiter de la première boutique de L’Entrepôt de la lunette, et ce sont les consommateurs qui pourront cesser de se casser la tête avec le magasinage des lunettes pour la famille. Il suffit de se déplacer sur le Boulevard St-Joseph pour éviter de chercher plus longtemps le meilleur rapport qualité-prix.

Pour plus d’informations et entrevues :
Votre Agence : On le fait pour vous
Relationniste
(819) 841-4338
info@votreagence.ca